"Dr. Livingstone, I presume?" | BELvue
Sonderausstellung

"Dr. Livingstone, I presume?"

La rencontre et le dernier voyage avec Stanley

Du 6 juin au 11 novembre 2013, à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Livingstone, la Fondation Roi Baudouin, le Musée BELvue et le Musée royal de l’Afrique centrale s’associent pour retracer la fameuse rencontre du missionnaire écossais et de Stanley, à travers des documents inédits.

Le nom de David Livingstone, médecin et missionnaire écossais, est indissolublement lié aux découvertes géographiques de la seconde moitié du 19e siècle en Afrique. Son engagement missionnaire le conduit d’abord aux confins du Kalahari. Puis, de la reconnaissance du Zambèze aux lacs de l’Est africain, ses expéditions suivantes en feront le héros national de l’Angleterre, qui dénoncera inlassablement  l’esclavage.

En 1871, à bout de ressources, il est rejoint sur les bords du lac Tanganyika par le journaliste américain Henry M. Stanley du « New York Herald ». Après quelques semaines d’exploration en commun, les deux hommes se séparent : Livingstone, vers une ultime quête des sources du Nil dont il ne reviendra pas, et Stanley, vers la gloire que lui apporte sa première expédition africaine.

L’exposition fait voyager le visiteur à travers les régions que Livingstone et Stanley ont parcourues, grâce à de nombreux objets et documents prêtés tant par des institutions publiques que des collectionneurs privés.

Elle se développe à partir du journal de voyage de Stanley, conservé dans les archives acquises en 2001 par la Fondation Roi Baudouin. C’est ce document qui immortalise sa rencontre avec Livingstone et d’où sera tirée la  phrase légendaire ‘Dr Livingstone, I presume’ ?

L’exposition témoigne de l’importante influence de David Livingstone sur Stanley, qu’il initie aux techniques indispensables à une expédition scientifique en Afrique. Leur rencontre a véritablement orienté la carrière de Stanley.

Entrée gratuite.